Stress, Anxiété, Burn-Out

Qu’est ce que le stress?

Selon l’Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail, le stress survient « Lorsqu’il existe un déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face« . Cette définition signifie que vous ressentez un stress lorsque l’on vous impose une tâche qui ne correspond pas à vos possibilités. Vous ressentez alors un danger d’échec imminent qui peut d’une part vous attirer les critiques de votre entourage et d’autre part, réveiller en vous des émotions désagréables d’angoisse, de colère, d’humiliation ou d’impuissance. Tout changement dans la routine rassurante de votre vie, qu’il soit subit ou librement choisit, vous demande de fournir un effort d’adaptation pour faire face aux éventuelles difficultés. Cet effort sollicite beaucoup d’énergie de votre part et vous cause inévitablement de la fatigue. Le stress est donc cette perturbation émotionnelle associée à une fatigue tant psychique que physique, qui peut survenir aussi bien suite à des évènements désagréables comme un conflit, une perte affective, la maladie ou une surcharge de travail, que suite à des évènements joyeux comme la naissance d’un enfant, le mariage, l’emménagement dans une nouvelle maison ou un nouveau travail. Mais le changement, tout comme l’énergie nécessaire pour le mobiliser, ne sont-ils pas le moteur même de la vie ? La vie en effet, n’est pas figée et statique, mais fluctuante et en perpétuelle évolution. Chaque jour vous apporte son lot de changements à effectuer dans vos comportements, vos pensées et vos actions, ce qui vous demande de fournir des efforts d’adaptation. Il est donc illusoire de chercher à vous protéger du stress. La question n’est donc pas Comment échapper au stress ? , mais Comment lui faire face pour profiter de ses effets stimulants sans en souffrir ?

Comment reconnaitre l’anxiété ?

Vous réalisez votre anxiété lorsque vous vous sentez physiquement tendu: les muscles du dos, des mâchoires ou du ventre sont contractés ou spammés, le cœur bat plus vite et plus fort et vous pouvez éventuellement transpirer. Ce sont les signes d’une sécrétion d’adrénaline qui vient assurer votre survie en urgence. La sécrétion d’adrénaline, qui est au départ une réaction de votre corps pour vous permettre de réagir rapidement au danger, doit s’estomper rapidement pour vous permettre de retrouver votre état normal. Si en revanche, cet état d’alerte persiste dans le temps et que vous vous faites du souci pour tout sans raison valable comme si vous aviez l’impression qu’un danger imminent est toujours sur le point de vous arriver, si tous les malheurs du monde relatés par la télévision vous affectent quotidiennement, tournant sans cesse dans votre tête au point de vous empêcher de dormir, la réaction est excessive par rapport à vos besoins d’adaptation. Ce n’est plus une réaction bénéfique de survie, mais un « trouble anxieux » pouvant nuire gravement à votre santé. Si vous avez subit un événement particulièrement violent et traumatisant tel qu’un attentat, un viol ou une agression subite, vous pouvez développer ce que l’on appelle un « syndrome post traumatique ». Il s’agit d’une présence à la fois obsédante et inconsciente de l’événement traumatisant que vous ne parvenez plus à chasser de votre esprit. Ce traumatisme créée en vous des « angoisses diffuses » qui vous font éviter toutes les situations rappelant inconsciemment, de près ou de loin l’événement initial. C’est ce qui explique par exemple les « phobies », ces peurs terribles et irraisonnées des araignées, des serpents, de la foule, des lieux fermés etc…

Comment reconnaître la dépression ?

La dépression est une affection courante concernant environ 350 millions de personnes dans le monde, qui peut survenir après une exposition prolongée à un évènement potentiellement stressant. Elle diffère des sautes d’humeur habituelles et des réactions émotionnelles passagères quotidiennes par sa durée, son intensité modérée ou sévère et sa faculté à être associée à une maladie grave. Elle peut entraîner une grande souffrance, altérer votre vie professionnelle et familiale et dans le pire des cas, vous conduire au suicide. Il est certes difficile de garder toujours votre bonne humeur quand votre environnement est hostile et agressif. Mais si vous êtes déprimé, vous restez en panne sur la mauvaise humeur et ne pouvez plus vous réjouir des bonnes nouvelles. Votre thermostat émotionnel est en panne. Les petits plaisirs habituels qui vous remontaient le moral n’ont plus de prise sur vous. Lorsque vous êtes déprimé, votre corps dit « Stop » et se met en veilleuse, accomplissant ses obligations de façon machinale et automatique, toujours blasé et indifférent à tout. Vous vous sentez paradoxalement toujours fatigué, abattu et en même temps, êtes incapable de vous reposer.

Comment reconnaitre le Burn-out ?

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le burn-out est « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ». Le burn-out  est donc la manifestation extrême du stress, mais cet épuisement n’arrive pas subitement. Il est annoncé par des signaux de fatigue croissante physique et mentale. Vous sentez venir le burn-out lorsque que les vacances ne vous suffisent plus à récupérer et que toutes vos activités deviennent des corvées. Vous vous repliez dans des comportements d’évitement voire d’agressivité générant des conflits avec l’entourage et un désintérêt pour votre travail qui a peut-être été trop longtemps surinvestit. La fatigue aussi bien physique que psychique est intense, et correspond comme son nom l’indique, à une sensation de brûlure de l’intérieur avec des douleurs diffuses sur tout le corps. Le corps crie « Stop » de toutes ses forces pour vous obliger à lui accorder un peu de repos. C’est peut-être alors l’occasion de revoir complètement vos conditions de vie pour mettre un terme définitif à ce qui ne vous convient plus et de choisir une nouvelle orientation plus épanouissante ou conforme en tout cas à vos aptitudes et aspirations. Des tests de profil de personnalité peuvent vous être d’un grand secours pour vous remettre en phase avec vous-même afin de réinvestir l’énergie consommée par le stress, au profit de votre vitalité, de votre motivation et de vos performances.

L’hypnothérapie va vous aider à vous libérer de l’ anxiété et de la dépression en vous apprenant à neutraliser les déclencheurs émotionnels habituels et à développer les ressources de force intérieure dont vous avez besoin pour faire face tout en conservant santé et vitalité.

Au lieu de lutter contre les maux que votre corps utilise pour vous indiquer ce qu’il faudrait changer pour aller mieux, développez ce qui vous manque pour être bien.


%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close