Douleurs et maladies chroniques

Arrêtez de subir, agissez pour favoriser votre guérison

Votre organisme, vous savez, est une merveilleuse machine intelligente, qui fonctionne comme un grand tout indissociable. Toutes les fonctions de l’organisme sont parfaitement reliées et régulées par une petite glande cérébrale : l’hypothalamus, qui est en quelque sorte, le thermostat central de votre organisme. Il surveille et contrôle toutes les grandes fonctions, comme la respiration, la digestion, les régulations thermique et biologique. Tout se passe automatiquement, sauf bien sûr, si cet hypothalamus est perturbé par des émotions trop intenses ou prolongées. Dans ce cas, ces fonctions automatiques se dérèglent, et comme on retrouve généralement un épisode de stress précédant le trouble, on dira « C’est dû au stress » ou bien  « C’est psychosomatique… »

Est-ce dû au stress?

Si la vie n’est pas un long fleuve tranquille et apporte son lot d’épreuves à chacun, l’organisme a tout prévu pour faire face au stress. La plupart du temps, vous faites face facilement à un épisode stressant passager en prenant un peu de recul ou en vous divertissant par exemple et tout rentre dans l’ordre. Vous ne tomberez malade que si un événement aura été trop violent ou trop prolongé par rapport à vos propres capacités de résistance et de défense. Si toute votre énergie a été mobilisée en priorité pour faire face, vous pouvez être épuisé. Et si votre corps a vraiment besoin de souffler pour récupérer son énergie, il va vous dit Stop. Or, la seule façon de vous arrêter impérativement s’il le juge utile, est de vous faire mal. Quand ça ne vas plus à l’intérieur, le corps vous prévient en émettant des signaux d’alarme: simples sensations de fatigue qui pourront évoluer en douleurs croissantes pour vous obliger à prendre soin de lui. Si ces premiers signaux restent sans effet, il va intensifier le signal douleur qui de transitoire, passera à la chronicité pour vous obliger à le ménager. La douleur chronique est donc souvent un signal fort du corps qui vous demande de changer quelque chose, la plupart du temps à la fois dans vos propres perceptions et dans votre contexte de vie, pour améliorer vos conditions de vie ou vous retrouver dans des activités qui vous conviennent mieux.

Comment gérer ses émotions ?

Les émotions sont normales car elles sont destinées à nous protéger. L’anxiété par exemple génère une stimulation, des palpitations, des contractures musculaires, pour nous indiquer un danger qu’il vaut mieux considérer. Mais si ces émotions sont désagréables et causent des souffrances, ce n’est pas en luttant contre elles, en se battant, ni même en les ignorant que l’on pourra aller mieux, mais tout simplement en les mettant à distance. Et pour cela, il faut avant tout commencer par les accepter, les accueillir et les écouter, pour pouvoir ensuite les laisser partir. Les meilleurs médicaments contre la douleur et ces émotions aggravantes, sont des solutions naturelles existant déjà en vous: vos propres ressources ou forces intérieures personnelles telles que le courage, la persévérance, la sérénité ou l’intelligence, qui s’accompagnent de sensations agréables avec sécrétion d’hormones de bien-être: Sérotonine et Endomorphines, puissants antidouleurs, anxiolytiques et antidépresseurs naturels.

En finir avec les douleurs chroniques

Pour en finir avec vos douleurs chroniques, le secret est donc d’arrêter de lutter contre elles, ce qui renforce le stress et la fatigue, et de les entendre plutôt comme des invitations à changer quelque chose dans votre environnement ou votre perception de celui-ci. Ces douleurs vous invitent en fait à lâcher tout ce qui vous gâchait la vie, et à développer à la place les ressources positives dont vous avez besoin pour votre épanouissement, votre bien-être et votre santé.

L’hypnothérapie psychosomatique va vous apprendre à écouter votre corps pour répondre à ses besoins profonds et retrouver rapidement l’ équilibre nécessaire à une santé durable

%d blogueurs aiment cette page :