Tout ce que vous devez savoir pour bien vieillir

Article de  Magalie Guilpain  paru dans le magazine Féminitude, février 2017

Comment aborder le plus sereinement possible les années qui passent ? Ghislaine de Sury, grand-mère épanouie de 80 ans, décrypte avec humour dans Le goût de vieillir* le chemin qui est le sien depuis qu’elle a atteint le troisième âge. Le professeur de médecine Jean-Louis San Marco** s’intéresse quant à lui aux réflexes à adopter pour lutter contre la canicule et le froid hivernal, véritables dangers mortels pour les plus âgés. Enfin, le Dr Geneviève Choussy-Desloges***, hypnothérapeute psychosomaticienne, nous explique que le corps et l’esprit ne sont qu’une seule et même unité, d’où l’importance d’être à l’écoute des messages de son organisme pour pouvoir être acteur de sa santé. Autant de pistes intéressantes à suivre : à eux trois, ils nous livrent une mine de conseils pour vieillir en harmonie avec sa vie, son environnement et son corps.

Les conseils de Geneviève Choussy-Desloges pour être bien dans son corps :

– Écoutez votre corps
La recherche en neurosciences a prouvé la réalité de l’harmonie du corps et de l’esprit. Comme ils sont intimement liés, tout ce qui se passe à l’extérieur est le reflet de ce qui se passe à l’intérieur. En vieillissant, de plus en plus de symptômes, de petits malaises ou de dysfonctionnements sont susceptibles d’apparaître. La maladie est en effet le signal d’un déséquilibre entre des facteurs physiques, psychiques, ou environnementaux qui fatiguent l’organisme, et ses propres moyens de protection mentale et immunitaire. Il s’agit donc d’être attentif aux messages que vous fait parvenir votre corps pour réussir à comprendre de quel malaise intérieur inconscient ils sont le reflet. Chacun a un pouvoir d’auto-guérison qui existe déjà en lui, avec notamment l’intuition qui permet d’y voir plus clair en soi et de pouvoir ainsi être acteur de sa santé.

– Cultivez les ressources qui vous font du bien
Toutes les maladies invitent à développer des ressources de bien-être en soi (bienveillance, amour, confiance, sécurité intérieure, etc.) car le plaisir est une énergie très importante pour guérir : faire du bien à son esprit permet de faire du bien à son corps. De même, avoir des activités agréables et passionnantes permet au corps de sécréter des endomorphines et de la dopamine, qui sont les hormones du bien-être. Leur utilité ? Elles boostent le système immunitaire, qui permet de se protéger contre les maladies.

– Remettez-vous en phase avec vos désirs
L’origine du symptôme peut être dans sa tête, par exemple une émotion inconsciente qui n’est pas digérée, ou bien un conflit relationnel, un rythme qui ne convient pas, etc. Il faut donc parfois changer des choses en soi ou dans son environnement et découvrir quels sont ses désirs frustrés pour réussir à apaiser son psychisme et pouvoir ainsi aller mieux physiquement. Ce sont en effet deux choses liées : en travaillant à son bonheur, on travaille à sa santé.

– N’hésitez pas à demander de l’aide
Pour rester en bonne santé et lutter contre le stress, mieux comprendre les messages envoyés par votre corps, développer les ressources qui vous font du bien et vous remettre en phase avec vos désirs, il peut être utile de demander l’aide d’un professionnel.
Aux personnes qui n’ont pas envie d’être face à leurs émotions, je conseillerai de choisir une thérapie à médiation corporelle : par exemple des massages bien-être ou du shiatsu pour se vider la tête.
Pour ceux qui ont des douleurs chroniques ou des petits désagréments physiques qui se répètent dans le temps et auxquels la médecine n’a pas de réponse, les thérapies psychocorporelles (hypnose, sophrologie, méditation, yoga, qi-gong, etc.) permettent de trouver des solutions complémentaires de l’approche médicale.
Enfin, aux personnes qui ont eu des traumatismes dans le passé, des souffrances qui se sont installées depuis longtemps et qui sont prêtes à travailler sur leur esprit, je préconiserai toutes les psychothérapies, jusqu’à la psychanalyse.

* Ed. de la Martinière

** Auteur de Canicule et froid hivernal, comment se protéger ?, Ed. du Rocher

*** Auteur de La psychosomatique pour les nuls, Ed. First

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close